Carine Belleville – Harmony Dog – l’interview

10 Sep

Carine Belleville est comportementaliste et éducateur canin, à la fois en région parisienne et près d’Annecy. Sa passion pour les chiens et sa volonté de résoudre les problèmes de cohabitation entre chiens et humains constituent le socle de sa motivation. Et si vous n’avez encore jamais entendu parler de mantrailing, cette lacune sera vite comblée après cette interview !

⊕ Carine, qu’est-ce qui t’a amené à devenir comportementaliste et éducateur canin ?

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours vécu avec des animaux : chats, chiens, chevaux,… J’ai toujours été très attirée par les chevaux et les chiens.

Mon parcours scolaire m’a dirigée vers la comptabilité où j’ai d’abord travaillée 10 ans en cabinet comptable.

Suite à un déménagement pour rejoindre mon conjoint, j’ai dû démissionner et j’en ai profité pour faire une reconversion dans le domaine canin.

Harmony DogPourquoi est-je été motivée par ce choix ?

Tout d’abord par la passion des chiens. Mais l’idée de devenir comportementaliste éducateur canin, m’est venue progressivement en rencontrant de plus en plus fréquemment des personnes en grande difficulté avec leur chien.

En effet, beaucoup de propriétaires se trouvent parfois désemparés face à une attitude de leur chien qu’ils ne comprennent pas. Sans aide, ils n’arrivent plus à gérer ce comportement. Alors, souvent ils abandonnent leur chien ou ils le font euthanasier. A travers la création d’HARMONY DOG, je cherche à les aider avant qu’ils ne prennent une telle décision.

 

⊕ Quelle est ta philosophie, ton approche ?

Dans mon travail, je m’efforce, chaque jour, de respecter certaines convictions :

– Utiliser des méthodes respectueuses de l’animal

– Veiller au bien-être physique et psychologique du chien

– Faire preuve d’empathie vis-à-vis du client

– Informer le client sur le langage canin et les besoins de son chien

– Etre à l’écoute et respecter la demande du client

 

⊕ Quels types de cas trouves-tu plus difficile à travailler ? Et ceux avec lesquels tu es plus à l’aise ?

Les cas que je trouve les plus difficiles à gérer sont les conduites agressives que ce soit vis-à-vis des congénères, du propriétaire, ou sur des personnes inconnues.

Ici, les causes peuvent être multiples (manque de socialisation, maltraitance, éducation punitive, manque de connaissances sur le langage canin, trouble hormonal…). Les solutions seront donc également multiples et sont parfois compliquées à mettre en place (beaucoup d’investissement du propriétaire, coût, difficulté à trouver des personnes et des chiens « complices » pour faire des mises en scènes…, sans oublier les problèmes d’ordre affectif)

Les problèmes les plus simples à résoudre sont généralement ceux liés à l’ennui et au manque d’activité, tel que la destruction.

Les problèmes liés à une technique d’éducation inadaptée, tels que le rappel ou la marche en laisse, sont également résolus grâce à des solutions simples.

Mais il faut souligner que quel que soit le problème rencontré, cela prend du temps pour obtenir des résultats (et aussi de l’argent). Ce temps se calcule plus souvent en mois qu’en jours.

Mais surtout cela va demander un engagement personnel de la part du propriétaire afin d’accomplir les tâches prescrites et de réorganiser ses relations avec son chien.

La réussite dépend donc avant tout des propriétaires.

Harmony Dog groupe

⊕ Quelles sont les trois principales choses que tu ai apprises depuis que tu exerces ton métier ?

Je pense que les trois principales choses que j’ai apprises sont :

– à faire preuve d’empathie vis à vis de mes clients,

– à observer avant d’agir,

– mais surtout, j’ai compris que je ne cesserais jamais d’apprendre sur le monde canin (j’en apprends tous les jours) et que je peux apprendre de tout le monde y compris de mes clients.

 

⊕ L’activité qui te tient le plus à cœur est le mantrailing. Peux-tu nous expliquer de quoi il s’agit ?

Oui, le Mantrailing est de loin l’activité la plus passionnante que j’ai pu pratiquer avec les chiens. Et il me tient à cœur de la faire découvrir et apprécier au plus grand nombre.

Le mantrailing (engl. man « humain » et trail « poursuivre ») est une activité dont le but est d’entraîner les chiens à la recherche de personnes disparues, en s’appuyant sur les aptitudes naturelles du chien.

Cette activité de loisir est adaptée à tous les propriétaires et à tous types de chien (petits et grands).

Avec le Mantrailing, il est possible de suivre une trace olfactive individuelle dans un terrain fortement contaminé (saturé d’odeurs). Les chiens entraînés au Mantrailing sont capables de suivre la trace d’une personne plusieurs heures après son passage.

C’est un travail d’équipe entre le maître et le chien dont l’apprentissage se fait uniquement de façon positive. C’est une activité qui vous aide à fortifier la relation maître-chien, et qui vous permet d’apprendre à bien lire votre chien.

Les principaux avantages du Mantrailing :
– Fortifier la relation Humain/Chien.
– Appendre à observer, lire et comprendre son chien.
– Mieux appréhender le monde d’odeurs (fascinant) dans lequel vit votre chien.
– Stimuler mentalement son chien (diminution du vieillissement cérébral).
– S’amuser avec son chien.
– Découvrir une activité canine que vous pourrez pratiquer partout.
– Faire de nouvelles connaissances.

⊕ Merci Carine !

Pour suivre l’actualité de Carine sur son site : Harmony Dog

et sur facebook: Mantrailing Ile de France Paris  et Harmony Dog.

 

Envie d'en apprendre plus sur les chiens?
Faites partie des privilégiés de Sharpei Attitude !
Print Friendly