Dites-vous merci à votre chien ?

18 Août

Beaucoup trop de personnes ont tendance à croire que l’obéissance de leur chien est normale. Voire qu’elle est naturelle. Non, ça ne l’est pas. Le chien ne naît pas avec les ordres de base inscrit dans son patrimoine génétique et la volonté inébranlable de vous faire plaisir.

Il faut pour cela qu’il :

  • Comprenne ce que vous voulez qu’il fasse
  • Soit motivé pour le faire
 © Aliaksei Lasevich - Fotolia.com

© Aliaksei Lasevich – Fotolia.com

Et si vous voulez motiver un chien à répéter un comportement qui vous convient, il faut qu’il ait obtenu une conséquence bénéfique les fois précédentes.

Cela ne signifie pas que vous devez donner une friandise à votre chien à chaque fois qu’il vous rapporte sa balle ou qu’il arrête d’aboyer sur les passants, mais qu’il doit obtenir un retour de votre part, un feedback.

Si la seule conséquence de son comportement, c’est l’ignorance, il ne sera pas incité à recommencer (ni à arrêter si ce comportement lui procure du plaisir). Malheureusement c’est souvent ce que nous faisons, comme s’il était normal que le chien fasse ce qu’on lui demande.

Si on le récompense (félicitations, friandise, caresses, ou n’importe quoi qui lui fait plaisir), il pourra comprendre que c’est ce qu’on attend de lui et sera motivé à recommencer.

Alors la chose qui ne vous coûte rien, un minimum d’énergie et que vous avez toujours sous la main, même à distance du chien, c’est le mot « merci ». Vous demandez à votre chien de se calmer dans son jeu, il s’exécute, dites « merci » (avec le sourire c’est encore mieux). Il arrête d’aboyer quand vous lui demandez de se taire, dites « merci ». Il se pousse pour vous laisser le passage, dites « merci ».

Pour moi, c’est différent du « c’est bien ! », « bon chien ! » plus enthousiaste que l’on retrouve plus naturellement dans la phase d’apprentissage ou si on estime que le chien a fait quelque chose d’extraordinaire alors qu’on n’était pas certain du résultat.

@Knipserin - Fotolia.com

@Knipserin – Fotolia.com

Le « merci » s’inscrit davantage dans la cessation d’un comportement, là où on ne souhaite pas exciter le chien mais juste lui signaler qu’il a fait le bon choix. C’est aussi un terme plus neutre qui nous vient plus naturellement que « oh c’est bien mon gros toutou ! » si le chien vient de stopper un comportement indésirable qui nous a bien énervé ! Ou bien si on lui a répété plusieurs fois une commande verbale et qu’il accepte, enfin, de s’exécuter. Bref, là où votre enthousiasme est au niveau de vos chaussettes mais où vous appréciez que votre chien ait daigné prendre en compte votre requête !

N’oubliez pas, plus le chien aura un feedback sur son comportement, plus il pourra comprendre ce qu’on attend de lui et avoir de bons comportements.

Quel mot employez-vous pour signaler à votre chien qu’il a fait le bon choix ?

Envie d'en apprendre plus sur les chiens?
Faites partie des privilégiés de Sharpei Attitude !
Print Friendly