Oups, je n’ai pas voulu lui apprendre ça !

Oups, je n’ai pas voulu lui apprendre ça !

On vous dit et on vous répète que le timing, dans l’apprentissage d’un ordre, c’est primordial !

Et vous savez quoi ? C’est vrai !

Pourquoi ?

Parce que lorsque vous apprenez quelque chose à votre chien, vous le récompensez  pour un comportement. Il fait une association d’idée entre la récompense et le comportement qu’il a exécuté. Mais avez-vous tous les deux en tête le même comportement ?

Voici ce que j’obtiens avec mon chien lorsque je prononce le mot « wouf » .

D’après vous :

1- quel comportement ai-je voulu lui apprendre ?

2- qu’a-t-il réellement appris (et compris) ? (vous constatez que je ne le contredis pas)

Le glissement d’un comportement vers un autre s’est produit car je n’ai pas été assez attentive et n’ai donc pas bien vu le comportement parasite qui a finalement pris le pas sur celui souhaité. En gros j’ai récompensé un comportement que je ne désirais pas en souhaitant encourager le chien a effectuer celui recherché. Le comportement désiré, qui commençait à être acquis, a disparu progressivement.

Cela peut arriver quand on ne prête pas attention aux comportements non désirés qui accompagnent parfois les comportements recherchés.

Alors, d’après vous, qu’ai-je voulu apprendre à mon chien avec le mot « wouf » ?

Que fait-il désormais quand je prononce ce mot ?

J’attends vos réponses !

Print Friendly, PDF & Email
6 comments on “Oups, je n’ai pas voulu lui apprendre ça !
  1. Paul dit :

    Salut !

    Moi je sais moi je sais !!! Tu as voulu lui apprendre l’ordre aboie ?

    Paul
    Paul Articles récents…Le chien désobéit-il vraiment ? Oui ou non ?My Profile

    • Karole dit :

      Tu es trop fort, Paul ! 😀

      Effectivement, je voulais lui apprendre à aboyer quand je disais « wouf ».
      Au début, ça marchait plutôt bien. Le problème c’est qu’il sautillait en même temps qu’il aboyait.
      En récompensant l’aboiement, je récompensais aussi le sautillement.
      Comme l’aboiement semblait plus lui « coûter » que le sautillement, à quelques reprises il s’est contenté de sautillement en faisant juste un petit bruit de gorge… que j’ai récompensé pour le motiver.
      Finalement j’ai trop récompensé le sautillement sans véritable aboiement et c’est le sautillement qui a gagné !

      Si je souhaite recommencer l’apprentissage de l’aboiement, il va falloir que je change de mot…. peut-être « saute » ! 😀

  2. Jean-Pierre dit :

    A mon tour de poser une question Karole, pourquoi apprendre « aboie » à son chien ?
    Généralement on apprend plutôt au chien à ne pas aboyer pour rien, non.
    Jean-Pierre Articles récents…Croissance d’un épagneul papillon.My Profile

    • Karole dit :

      Tu as raison, Jean-pierre, ça ne sert… à rien ! 😀
      Certains disent qu’il faut apprendre au chien à aboyer pour lui apprendre à se taire.
      Je ne suis pas allée jusque là.
      Je n’ai pas des chiens qui aboient pour un rien. D’ailleurs, entre aboyer et sautiller, le choix est vite fait ! 😀
      C’est juste un tour à leur apprendre pour passer un petit moment ensemble sous forme de jeu.

      • Robin dit :

        En fait, apprendre à un chien à aboyer sur commande est très utile pour les chiens d’assistance. Normalement, ces chiens là n’aboient jamais, donc si les voisins l’entendent aboyer, ils savent donc qu’il y a un problème et viennent voir ce qui se passe. 🙂

        • Karole dit :

          Effectivement, c’est utile quand on souhaite que le chien avertisse de quelque chose ou bien « marque » une trouvaille (recherche). Après, pour un chien de compagnie, tout dépend de l’utilité que l’on peut y trouver. Si on veut qu’il intimide les éventuels cambrioleurs, un bon aboiement est parfois judicieux, mais ça, le chien, l’apprend tout seul 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge