Regarder un chien dans les yeux, est-ce dangereux ?

Regarder un chien dans les yeux, est-ce dangereux ?

Ce jour-là, au club canin, j’avais accueilli une malinoise qui, visiblement, n’était pas très à l’aise dans cet environnement inconnu pour elle. Des chiens, des humains, du bruit, de l’agitation, beaucoup de choses et d’odeurs nouvelles. Par habitude, typiquement humaine, je cherche son regard. Dès que mes yeux croisent les siens, elle se fige puis bondit dans ma direction, visiblement mécontente. Heureusement, son maître tient bien la laisse ! Ouf ! Je note la réaction et le déclencheur et prévient l’autre moniteur qui faisait cours avec moi ce jour-là : « Attention à cette chienne, elle se déclenche si tu la regardes dans les yeux. »

Quelques minutes plus tard, il prend contact avec la chienne, l’approche avec précaution. Elle se laisse caresser, semble le tolérer. Puis, tout à coup, je la vois bondir en avant, mon collègue, qui était accroupi, se retrouve sur les fesses en ayant cherché à l’éviter. Plus de peur que de mal. Je lui demande : « Tu l’as regardée dans les yeux ? ». Penaud, il avoue que oui. Comme tout se passait bien, il avait agi comme avec les autres chiens, tentant d’établir un contact visuel.

regard-theo

Chien détendu, qui n’hésite pas à regarder sa maîtresse dans les yeux.

Une fois qu’elle s’est sentie plus à l’aise au sein du groupe, cette chienne s’est révélée bien équilibrée. Au bout de quelques cours, on pouvait croiser son regard, même si je préférais ne pas prolonger le contact au delà d’une brève seconde.

La croyance populaire vous le dit clairement : « Il ne faut pas regarder un chien dans les yeux, c’est un signe de défi ». Si vous voulez mon avis, le truc du « défi », on peut l’oublier. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez oublier ce que peut ressentir un chien quand on le regarde dans les yeux.

Défi ou menace ?

Le défi, c’est un mauvais éducateur qui cherche à intimider un chien pour le soumettre (et risquer de se faire mordre). Sauf que le chien, lui, se sent plutôt menacé. Quand un type vous fixe du regard alors que vous n’avez aucune idée de ses intentions, vous ne vous sentez pas défié, mais inquiet !  Et bien souvent, nos chiens ont des difficultés à comprendre les intentions des personnes qui ne leur sont pas familières (ce n’est déjà pas facile avec les personnes familières…).

J’ai pu remarquer, en promenant mes chiens, que les gens qui en ont peur ont la très fâcheuse tendance à les fixer, voire à s’immobiliser, tendu, avec le regard fixe. Phénomène compréhensible. On surveille le prédateur qui peut nous agresser quand on passe à proximité. Le problème c’est que ce regard insistant inquiète le chien qui, lui aussi, ne lâche plus l’humain du regard et peut chercher à l’éloigner en grognant et en adoptant une posture d’intimidation.

Que font les chiens ?

Lorsque deux chiens se rencontrent pour la première fois, ils évitent les regards directs ainsi que les approches en ligne droite. Ils vont plutôt prendre les informations en se reniflant. Le fait de détourner le regard permet d’apaiser la rencontre. Ne pas regarder directement un congénère est un moyen d’exprimer une certaine neutralité, une non ingérence dans les affaires des autres. C’est un comportement que l’on retrouve chez l’humain aussi (observez, par exemple, les usagers des transports en commun).

regard-edo

Difficile, parfois, d’avoir les yeux en face des trous quand on est un jeune shar-pei, mais pas d’hésitation à regarder franchement son humain.

A l’inverse, fixer un congénère plus de quelques secondes, le corps tendu, peut signifier que le chien est déterminé et prêt à aller plus loin dans l’intimidation si la situation n’évolue pas (par exemple, si l’autre chien ne s’éloigne pas, ne lâche pas le jouet, ne détourne pas suffisamment la tête, etc.). Il s’agirait donc d’une menace.

Un chien qui vous cherche du regard, demande votre attention. C’est la même chose chez les humains : vous savez, avant même qu’elle ne s’adresse à vous, si une personne va vous aborder dans la rue quand elle cherche votre regard.

Bon, alors, on peut regarder un chien dans les yeux ou pas ?

Tout dépend du chien ! Si le chien vous montre qu’il n’est pas à l’aise, inutile de rajouter du stress en cherchant à tout prix un contact visuel direct. Si le chien est chez lui et que vous êtes un invité, mieux vaut l’ignorer en évitant de le regarder. De manière générale, pour un chien que vous ne connaissez pas particulièrement, évitez de plonger votre regard dans le sien dès le départ, jetez plutôt quelques coups d’œil et voyez comment il réagit.

Car c’est là la clé, comme toujours ! Il ne s’agit pas seulement d’un regard, il s’agit d’une multitude de micro-comportements (qui nous échappent d’ailleurs trop souvent) qui viennent de nous, du chien, qui prennent en compte l’environnement, l’état émotionnel de chacun, etc.

Alors si vous lisez des trucs du genre, il faut regarder un chien dans les yeux pour s’affirmer et attendre qu’il détourne les yeux… heu… comment dire…. arrêtez les concours de celui qui pisse le plus loin, c’est seulement marrant quand on a cinq ans ! Et avec un chien cela peut s’avérer dangereux.

Regardez votre chien !

Et oui, car avec votre chien c’est tout à fait différent, comme avec vos amis. Vous tolérez davantage la proximité de personnes que vous connaissez et que vous appréciez, vous les regardez davantage dans les yeux, voire facilitez le contact physique. C’est pareil chez les chiens. S’il a confiance en vous, il n’aura aucun problème à échanger de longs regards avec vous. Si c’est un chien timide, que vous venez d’adopter, laissez-lui le temps de s’habituer à vous. Quand il se sentira plus en confiance, il vous regardera plus aisément dans les yeux.

regard-etika1

Chien qui détourne le regard.

regard-etika2

Clignement des yeux pour éviter un regard direct.

 

Certains chiens vont davantage apprécier votre regard que d’autres. Si le chien détourne rapidement les yeux, c’est probablement que votre regard le dérange. Observez s’il manifeste d’autres signaux indiquant sa gêne (tourner la tête, bailler, se secouer, lever une patte…). A ce moment-là, n’insistez pas.

regard-edo-moi

La confiance s’installe entre le chiot et son humain. Se regarder dans les yeux ne pose aucun problème dans une situation détendue.

Lui apprendre à nous regarder

On peut apprendre à son chien à nous regarder dans les yeux. Il suffit de le féliciter/récompenser quand il le fait et de placer un mot-clé. C’est, en général, utilisé pour capter son attention.

Voici un petit article sur le regard entre humain et chien qui peut vous intéresser :

http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/20150417.OBS7481/entre-chien-et-homme-tout-est-dans-la-duree-du-regard.html

Comme toujours, il ne faut pas prendre les adages au pied de la lettre, mais regarder l’environnement du chien, tenter de savoir comment il se sent et ne pas hésiter à faire machine arrière si on a la sensation que le chien est mal à l’aise avec notre comportement.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge