Agression et dominance

1 Mar

Agressivite et dominance

Certaines personnes pensent que, parce que leur chien est agressif, c’est qu’il est forcément dominant. Et bien non. Pas du tout.

Ce chien que vous croisez au bout d’une laisse et qui semble n’avoir qu’une envie : sauter à la gueule de votre toutou, n’est pas du tout dominant. Un chien dominant est forcément un chien sûr de lui. Un chien sûr de lui n’a aucune raison de sauter à la gorge du premier venu.

Par contre le chien qui a peur, lui, préfère attaquer avant que vous approchiez (auto-défense).

Celui qui n’est pas trop rassuré va peut-être se laisser approcher mais la suite dépendra de l’attitude du congénère.

agressivite et dominance2

Alors bien sûr, vous en croisez tous les jours de ces chiens dont le maître (ou la maîtresse) fait un écart pour éviter le vôtre, non parce qu’il a peur de votre chien, mais parce qu’il craint la réaction démesurée du sien (qui pourrait engendrer une réaction encore plus démesurée du vôtre… surtout s’il est plus gros). Parce qu’il est « dominant » (sic). Comme s’il s’agissait d’un défaut si répandu parmi les chiens que ça en devient normal.

« J’ai pas eu de chance, je suis tombé sur un chien dominant. » (quoique on a parfois l’impression d’entendre: « je suis content(e) que mon chien ne soit pas aimable avec les autres, il ne se laisse pas faire, il est fort, il peut me défendre, etc. »).

Bien souvent ces chiens ont été mal ou peu socialisés. Certains ont été tellement protégés qu’ils en sont venus à craindre tout être vivant qui les approche. D’autres sont peu sûr d’eux mais ne veulent pas que ça se sache et quand ils rencontrent un congénère qui ne l’est pas plus, ils cherchent à s’imposer, soit par un conflit, soit par des jeux brutaux.

Joël Dehasse a bien décrit le phénomène :

Si on reparle de l’agressivité, le chien (dit) dominant est-il agressif? Le chien dominant est assertif et a accès aux privilèges et ressources (il se donne ce droit et ce droit lui est attribué par tous), il n’a aucune raison d’être agressif. C’est celui qui n’est pas sûr de lui qui a besoin de montrer qu’il possède et contrôle et qui se montre agressif. L’agressivité est donc liée non à un statut (théorique) mais à un état d’insécurité, d’absence de confiance en soi.
Plus on doit montrer (théâtraliser) quelque chose, moins on EST ce quelque chose. Plus on montre qu’on est dominant, moins on est dominant! Plus on montre qu’on est sûr de soi, moins on est sûr de soi.
L’agression de dominance n’existe pas.  
(17 mars 2005)

Votre chien est-il vraiment dominant ?

Envie d'en apprendre plus sur les chiens?
Faites partie des privilégiés de Sharpei Attitude !
Print Friendly