Le chien : un lien social

Le chien : un lien social

Grâce à mes chiens, je connais davantage de gens.

Cela ne veut pas dire que je suis plus appréciée. Non. Tout simplement mes chiens constituent un sujet de conversation et on se rappelle mieux de ma tête (moi, par contre, n’étant pas physionomiste…).

chien dans les bras

Voisinage

Avec un chien, vous sortez davantage, vous avez donc plus de chance de croiser un voisin et d’entamer la conversation. Les gens vous resitue tout de suite en voyant votre chien et savent où vous habitez car ils l’ont vu derrière votre clôture.

D’ailleurs, parfois il suffit d’être chez vous, derrière cette fameuse clôture pour qu’un passant vous interpelle au sujet de votre chien ! (Oh-il-est-beau-c’est-quelle-race-il-est-gentil-ça-coûte-cher-ça-mange-beaucoup-il-garde-la-maison ?)

Vous allez croiser des voisins qui ont aussi un chien et là on risque fort de parler des défauts et qualités des toutous respectifs. Par contre, d’autres vont s’éloigner de vous avec leur chien (parce qu’ils ont peur du vôtre ou que leur chien n’est pas sociable). Cela ne devrait pas les empêcher de vous saluer.

Je n’ai jamais eu autant de contacts avec des voisins avant d’avoir un chien !

Chien d’assistance

On ne présente plus les chiens d’assistance qui non seulement aident leur humain au quotidien mais lui permettent aussi de communiquer avec plus de monde. Le chien est très utilisé en médiation animale. Il existe toute sorte de programme incluant les chiens pour « améliorer » certaines situations auxquelles sont confrontés des humains (de la visite en maison de retraite à l’éducation de chiens en milieu carcéral). Si ce n’est pas créer du lien ! Mais même ceux d’entre nous qui ont la chance de ne pas être handicapé ou vivre une situation difficile peuvent profiter de tout ça grâce à leur compagnon.

Image credit: tifonimages / 123RF Banque d'images

Personnes fragiles

Pour les personnes âgées, avoir un chien leur permet de garder une activité et de faire des rencontres lors des promenades. A côté de chez moi, il y a un lieu où je vois se regrouper, à une certaine heure, quelques retraités avec leur compagnon à quatre pattes. Et ça discute, ça rigole…

Le chien est aussi utile de la même manière pour les personnes seules, timides, etc.

J’avoue que n’étant pas dotée d’un grand relationnel, mes chiens m’ont permis de devenir plus sociable. Merci mes chiens !

D’ailleurs, messieurs, saviez-vous que, d’après une étude scientifique, avoir un chien vous rend davantage attirant auprès des dames ? Promenez donc un chiot shar-pei et là vous devenez carrément irrésistible !

Tous les milieux

La richesse des contacts permet de côtoyer des gens de tout âge, de tout milieu et de toute condition. C’est mieux qu’un club sportif où seuls les bien portants peuvent s’y rendre !

Avoir un chien n’est pas toujours idyllique. On rencontre parfois des gens qui ont peur des chiens, d’autres qui les détestent… et alors, ils en ont le droit ! Nous ça nous permet d’en apprendre encore plus sur la nature humaine.

Edo-San derrière la clôture

Edo-San derrière la clôture

 

Print Friendly, PDF & Email
10 comments on “Le chien : un lien social
  1. Jean-Pierre dit :

    Bonjour Karole,
    C’est vrai à chaque fois que je sors dans la rue avec ma petite Ixelle, je suis abordé par les gens.
    J’ai mis une petite vidéo très courte sur mon blog, je suis fier car, elle apprend vite sachant qu’elle n’a que trois mois.
    Amicalement.
    Jean-Pierre Articles récents…Les premiers pas d’Ixelle dans son éducationMy Profile

    • Karole dit :

      On est d’autant plus abordé que la race du chien est particulière. Je suis sûre qu’avec un petit papillon comme Ixelle, tout le monde doit te demander de quelle race il s’agit 🙂

  2. Benoit dit :

    Bonjour karole

    Je découvre ton site par hasard, et je le trouve tres saympa, j’ai adopté une chienne sharpei de 5 ans, qui etait voué à l’euthanasie, elle à été battue, et enfermé pendant 2 ans, privé de nourriture ne mangeant qu’un jour sur trois.

    Je l’ai depuis 1 mois, et elle se transforme de jour en jour, j’ai aussi un petit terrier tibétain de 2 ans, et ils jouent tous les 2 beaucoups ensemble dans la jardin.

    Néamoins on m’avait asssuré qu’elle étatit trés sociable avec les autres chiens, mais chaque promenade au parc en bas de chez moi, est un soucis, des qu’elle voit un chien elle se met à pleurer, et a tirer tres fort, ( elle fait 30 kilos ) et 30 kilos de muscle il faut gérer ! ensuite elle se met a aboyer tres fort la plupart du temps sur le chien qui passe, ce qui fait que je n’ose pas la sortir quand il y du monde, j’ai choisi de la promener le long de la coulée verte ou l’endroit est tres calme et ou l’on croise rarement des chiens…..mais est ce la bonne solution ?

    Merci pour ton blog tres intéressant 🙂

    Bonne soirée

    Benoit

    • Karole dit :

      Bonjour Benoît,

      Tu as fait un beau geste en adoptant cette shar-pei ! Merci pour elle !

      Si elle tire sur sa laisse quand elle voit un autre chien, c’est qu’elle souhaite aller le voir. Comme elle ne peut pas, elle éprouve une certaine frustration qui va s’exprimer par des vocalises.
      Je te comprends, ce n’est pas facile à gérer ! En promenade, on gère en général davantage nos rapports entre propriétaires de chien que les rapports entre chiens. Le chien en face peut très bien vouloir aller voir ta chienne sans problème mais si le propriétaire du chien a peur, il va éviter ce contact. A notre tour, on évite le contact pour ne pas froisser la personne en face. Avoir un chien c’est parfois très formateur en psychologie humaine !

      Ta chienne aimerait sûrement avoir des contacts en liberté avec d’autres chiens (autres que son compagnon de tous les jours). Si c’est possible, il ne faut pas s’en priver. Si ce n’est pas possible, alors la promener là où il y a peu de monde ne pose pas problème. Il vaut mieux que tu prennes plaisir à la promener, sans stress, et surtout sans lui créer trop de frustration.

      Bonne soirée à toi !

  3. Benoit dit :

    J’oubliais, aussi avec un sharpei de 30 kilos les gens on plutot peur , et ils s’éloignent quand ils voient les gens avec des gros chiens, alors que ma chienne est un amour de tendresse, et adore les calins….

    C’est dommage que les gens jugent sur le  » look  » du chien, le sharpei fait souvent pensé à un pitt ou à un chien de défense dangereux…..

    Et les gens rebroussent souvent chemins ou prennent leurs chien dans les bras et se sauvent !!!!

    Merci pour ton blog et à bientot !

    Benoit
    Benoit Articles récents…Une nouvelle rubrique  » Les Petites confidences  » aujourd’hui les confidences de Martine ou l’interview d’une jeune retraitée.My Profile

    • Karole dit :

      Tu as raison, beaucoup de propriétaires de petits chiens ne souhaitent pas qu’on s’approche d’eux. On a parfois l’impression de promener une bête sauvage au bout de notre laisse. Et comme il y a beaucoup de petits chiens en ville, c’est très difficile de socialiser nos propres chiens.

      Je comprends qu’on puisse avoir peur quand on a un chien minuscule mais on peut toujours nous demander si notre chien est sociable. J’avoue que voir un masque de frayeur sur le visage des gens quand je promène mes chiens me met dans un état d’énervement avancé !

      En fait, il faut les habituer. A force de te croiser, ils prendront confiance petit à petit. Un « bonjour », un sourire et la moitié du chemin est fait 😉

  4. Sarah dit :

    Nous avons adopté Gecko, un sharpei de 10 mois à l’époque voué lui aussi à l’euthanasie lui aussi…cela fait maintenant 6 mois que nous l’avons.
    La plupart du temps, les gens n’osent pas trop s’approcher quand nous le promenons car il est déjà d’une belle taille. Lui tire pas mal sur la laisse pour aller voir les autres chiens. Nous nous renseignons auprès des propriétaires et si leur chien n’a pas de souci d’agressivité, nous les laissons s’approcher.
    Autrement, comme il est vrai que la race est assez peu connue, je le promène partout en ville. Bien rares sont les commerçants qui ne le connaissent pas désormais et bien souvent, ils lui permettent de rentrer dans l’échoppe le temps pour nous de faire quelques achats…car les gens s’arrêtent pour demander effectivement de quelle race il s’agit, quel âge il a, s’il va encore grandir, s’il mange beaucoup… ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge