Le chien, un formidable outil de développement personnel

Le chien, un formidable outil de développement personnel

1.      Une meilleure version de soi-même

Il doit exister autant de définition du développement personnel que d’individu. Pourtant une phrase, à mon avis, résume bien ce concept : devenir une meilleure version de soi-même.

Nous cherchons à améliorer notre vie, notre ressenti, que ce soit au niveau émotionnel, spirituel ou autre, et essayons de connaître et développer notre potentiel. Mieux se connaître pour s’améliorer afin de vivre plus simplement, harmonieusement et apprécier la vie en ayant conscience de l’influence de la société (et donc du choix des autres) sur nous.

Un chien heureux

Un chien heureux

2.      En quoi notre chien peut nous aider ?

Comme tout être vivant proche de vous, il existe des interactions entre vous et votre chien. Vous modifiez votre comportement en fonction de celui du chien et il modifie le sien en fonction du vôtre. Il vous fait un retour basique sur votre comportement. Sans le masque de l’ego, les sous-entendus… et la verbalisation des humains.

Voici quelques exemples de situations où votre chien peut vous faire prendre conscience de vos actes/pensées/intentions :

  •  Communication.  Lorsqu’on crie sur notre chien qui a un comportement que l’on tolère d’habitude mais pas le jour où on reçoit une personne en particulier. A qui nous adressons-nous réellement ? Parle-t-on au chien ou à la personne en face ? On se rend compte de notre incohérence, de notre inconstance lorsqu’on agit de façon différente dans une situation qui apparaît identique pour notre chien. Faisons-nous parfois de l’agression redirigée ?
  • Émotion. Se contrôler afin de ne pas perturber la relation. Prendre conscience que le chien ne va pas comprendre pourquoi nous sommes énervé, fâché ou autre. Si l’on se retrouve face à un chien qui a peur de nous sans que notre message ait été compris, c’est que la communication était inutile, voire nocive. Tenter de ne pas céder à nos pulsions négatives pour émettre un message efficace.
  • Moment présent. Prendre conscience de ce que l’on est en train de faire. Profiter d’un moment de calme en caressant son chien, apprécier le paysage, la nature, quand on promène son chien. Quand le chien se repose les yeux mi-clos, bien installé au soleil, il ne se pose pas mille questions, il apprécie le moment tout simplement.
  • Observation.  Afin de comprendre nos chiens, nous devons les observer. C’est leur comportement qui nous indiquera s’ils ont compris notre message ou pas. Du coup, on se met à observer plus attentivement les humains. C’est fou de prendre conscience de nos travers rien qu’en regardant ceux des autres !
  • Sortir de sa zone de confort.  Le chien nous pousse à sortir, à faire des rencontres agréables ou désagréables, à être parfois un centre d’attention pour les passants, à devoir justifier ses choix et son intérêt pour un animal qui, parfois, a toujours été absent dans son entourage familial/social. Avoir la responsabilité d’un être vivant, contribuer à son bien être sans négliger le nôtre. Lâcher ses écrans pour vivre dans le monde réel. Se mettre à la place de l’autre pour comprendre une réaction déconcertante.
  • Animalité. Quelle est notre part humaine et animale ? Y a-t-il une véritable différence ?  Nous partageons le même univers mais avec des sens différents, il est donc dissemblable.
  • Utilisation de méthodes simples applicables à l’humain. Ignorer un comportement, rester maître de soi, montrer de l’assurance, savoir prendre ses distances, occuper l’espace, etc. Autant de comportement que le chien utilise régulièrement et que l’on peut parfaitement appliquer avec des humains.
  • Modèle.  Les chiens vivent sans se poser de question, sont opportunistes, profitent du moment présent… un bon modèle à suivre !
Un chien nous aide à changer de perspective

Un chien nous aide à changer de perspective

3.      Les chiens nous apprennent tant

Cela fait des années que j’ai noté de quoi faire un article qui m’a toujours tenu à cœur : « ce que mon chien m’a appris ». Pourtant quand je ressors cette idée de mes dossiers, j’écris toujours quelque chose de différent. Tout simplement je pense que les chiens nous apprennent constamment des choses rien qu’en nous permettant de nous rendre compte de nos pensées et de nos comportements.

Alors, oui, j’estime qu’un chien, si on le considère comme un être vivant avec lequel on a des échanges, peut nous aider à mieux nous comprendre.

Quelles leçons vos chiens vous ont-ils apprises ?

Print Friendly, PDF & Email
One comment on “Le chien, un formidable outil de développement personnel
  1. Yves A. dit :

    Premièrement, merci pour ce magnifique article.

    En lisant votre article, celui-ci est criant de vérité. Souvent, nous ne faisons pas le parallèle entre entre nos réactions et les siennes.

    De plus, réaliser ce que notre chien nous fait faire et ce qu’il nous apprend me permet de me connaître d’avantage!

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge