Quelles friandises pour éduquer mon chien ?

Quelles friandises pour éduquer mon chien ?

Dans les fiches éducation, je parle de « friandises ». Mais de quoi s’agit-il précisément ?

demo education de chiots

Démonstration d’éducation de chiots chez Jardiland

Pas comme les enfants

Il ne s’agit en aucun cas de bonbon sucré (certains utilisent le termes « bonbon » d’ailleurs) car votre chien n’a pas le même attrait que nous pour le sucre (et c’est tant mieux pour sa santé !).

Les friandises que vous donnerez à votre chien sont des aliments qui serviront à le récompenser pour un comportement souhaité.

C’est pourquoi, la première question à se poser c’est :

Qu’est-ce que mon chien aime ?

La viande, le poisson, le fromage, les carottes, les crottes de chat ou de lapin…, et bien souvent des aliments très odorants que l’on trouve à la limite du tolérable pour notre odorat si subtil.

Il est très important de proposer à votre chien des aliments qu’il aime beaucoup, sinon il ne sera pas suffisamment motivé pour travailler avec vous, et cela constituera une piètre récompense.

Alors inutile de lui proposer ses croquettes habituelles, qu’il gagne sans faire d’effort et qui ne représentent rien d’exceptionnel pour lui (quoi qu’un jour il faudra que je vous raconte une anecdote à ce sujet).

Quel format ?

Des petits bouts, car le chien doit avaler sa friandise sans la mâcher, sinon :

  • vous perdez du temps,
  • le chien se déconcentre
  • il peut se retrouver rapidement rassasié au bout de quelques bouchées
  • vous devez pouvoir en prendre plusieurs dans la main (pour une distribution plus rapide et donc avec un meilleur timing)
education de chiots avec des friandises

Votre chien sera plus enclin à travailler avec vous si vous lui proposez une récompense qu’il adore.

Quelques idées

Dans le commerce vous pouvez trouver des morceaux de viande en petits morceaux, style lardons ou dés de jambon. N’hésitez pas à les couper encore en deux si besoin. Les saucisses sont très appréciées aussi.

Avantage : les chiens adorent !

Inconvénient : vous avez les mains poisseuses

Le fromage est un grand classique. C’est à ça qu’on reconnaît peut-être un chien français 😉

Le gruyère coupé en petits morceaux a beaucoup de succès. Évitez les pâtes molles sinon ça va coller aux doigts !

Avantage : les chiens adorent !

Inconvénient : un doux fumet s’échappe de vos doigts, surtout s’il s’agit d’un fromage fort.

gateau de foie

Un bon gâteau au foie fait maison. Miam !

Vous pouvez utiliser des friandises pour chiens qui sont commercialisées mais ça risque de vous revenir plus cher. De même, utiliser une autre marque de (petites) croquettes, différentes de celles qu’il mange habituellement, et qu’il apprécie énormément, peut être une alternative.

Sinon, n’hésitez pas à lui préparer un gâteau de foie. Succès assuré ! Vous le découpez en petits morceaux, vous les mettez dans plusieurs sacs et hop au congélateur. En les ressortant vous pouvez les passer quelques minutes au four, comme ça ils seront bien secs. C’est bien mieux pour les mains… et les chiens adorent !

La pochette à friandises

Si vous voulez travailler votre chien en bougeant un peu, il va vous falloir transporter vos friandises.

Il existe des pochettes plus ou moins pratiques et plus ou moins chères. L’idéal c’est que vous puissiez y glisser la main, car n’oubliez pas, il faut être en mesure de délivrer la friandise rapidement. Hors de question de lutter avec la pochette pour sortir un morceau de jambon.

L’autre aspect à vérifier c’est l’attache de la pochette. Certaines imposent le port d’une ceinture, d’autres s’accrochent plus facilement. A vous de voir ce qui est le plus pratique.

Bon entraînement !

Qu’est-ce que vous utilisez comme friandises pour travailler avec votre chien ?

Print Friendly, PDF & Email
10 comments on “Quelles friandises pour éduquer mon chien ?
  1. Jessica dit :

    Bonjour, pour les friandises, on m’a dit que le lardon et le jambon, (en bref le porc) était la pire viande pour un chien, est-ce faux ?

    • Karole dit :

      Franchement, je l’ignore. Mais si c’est comme pour les humains, à force d’écouter tout le monde, on ne mangerait plus rien !
      Comme il s’agit de petits morceaux utilisés de temps en temps, il n’y a pas de problème.
      De toute façon, il ne faut pas se contenter d’une sorte de friandises mais varier souvent : un jour du fromage, un autre du jambon, etc.
      Il ne faut pas non plus ne récompenser que par de la nourriture… mais on en reparlera une autre fois 🙂

    • Cécile dit :

      Je mettrais juste un bémol sur les lardons et certains jambon ou fromages: bien trop salé !
      le foie de porc ou de boeuf bouilli c’est pas mal (l’odeur est juste limite pendant la cuisson lol 😉
      L’aliment doit être (de préférence) « mou » pour que le chien l’avale encore plus facilement…

  2. Sarah dit :

    Ici c’est le fromage en dés et les bouts de surimi qui remportent le plus d’engouement ! :p

    Mais autrement ils goûtent de tout régulièrement pour attiser leur curiosité et leur gourmandise (oui la gourmandise ça aide dans l’éducation).
    Pain légérement grillé, bouts de viande, bouts de fromage, fruits et légumes crus et cuits…on n’a trouvé que deux aliments qui ne passent pas pour l’heure : le radis et le concombre ! ^^

    • Karole dit :

      En voilà de bonnes idées ! Merci, Sarah !
      C’est vrai qu’il est important de tester plein de choses pour voir ce qui plaît le plus à nos chiens 🙂

  3. vincent dit :

    Bonjour
    Mon shar-pei à 4 mois.
    Il lui arrive souvent de mordiller les mollets, genoux quand il est excité, souvent à l’extérieur.
    Les conséquences, outre la bave, sont les nombreux accrocs aux vêtements, ça devient agaçant.
    Les « Non » lui font décrocher quelques instants mais il revient à la charge très rapidement.
    Je n’ai pas toujours envie de taper un sprint de 5mn pour le calmer (et encore).
    Ce week-end, je me suis mis à le plaquer au sol en le tenant par le cou et en lui disant « Non », mais ça me semble un peu excessif.

    Avez-vous un avis, une méthode, un conseil ?

    Merci

    • Karole dit :

      Bonjour Vincent,

      Il serait utile d’identifier précisément dans quelles circonstances il agit de cette manière :
      – à l’extérieur uniquement ?
      – sur quelles personnes ?
      – personne en mouvement ou immobile ?
      – quand quelqu’un s’en va ou arrive ?
      – quand il joue uniquement ?
      – à certaines périodes de la journée ?

      Si vous arrivez à déterminer ce qui peut déclencher ces mordillements, il est possible de modifier ces déclencheurs (changer le comportement de la personne pour ne plus provoquer ce comportement du chien par exemple) ou bien de détourner ce comportement gênant (utiliser un jouet en corde, un boudin que l’on propose au chien dès qu’il vient pour mordiller).

      Effectivement, le plaquer au sol peut être excessif mais surtout ça ne l’aide pas à comprendre ce qu’on attend de lui.

      • vincent dit :

        Bonjour,
        Merci pour la réponse rapide.
        En fait c’est avec nous, les membres de la famille qu’il agit comme ça.
        Surtout quand il veut jouer et surtout en extérieur, même si ça arrive un peu en intérieur aussi.
        Je crois que c’est un appel au jeu. Qu’il a envie de courir, enfin je pense.
        Il semble tout excité quand il fait ça. Il s’agite dans tous les sens. Mais je ne suis pas sûr de bien le comprendre. Est-ce pour courir, jouer, ou tout autre chose que je ne comprends pas ? Et il peut le faire à n’importe qui de la famille. Mais ce n’est pas systématique.
        Il l’a fait hier lors de la balade du matin, et lors de la longue de l’après-midi il ne l’a pas fait (mais il a beaucoup couru)

        Lorsque ça le prend, il tente de chopper le mollet à tous prix. Même avec la laisse j’ai du mal à le tenir à l’écart.

        • Karole dit :

          S’il a pris l’habitude de faire ça pour jouer ou, en tout cas, dans les mêmes circonstances, c’est qu’il en a été récompensé d’une manière quelconque.
          Alors parfois on s’amuse de ce genre de situation et, sans le vouloir vraiment, on encourage le chien à continuer. Cela peut aussi correspondre à une demande d’attention de sa part. S’il veut qu’on s’occupe un peu de lui ou qu’on joue avec lui, il a compris que ce comportement faisait réagir son humain, donc il continue.

          Quelques idées en vrac :
          Il peut être intéressant de proposer, lors de la promenade, une petite séance de jeu. Un jeu dirigé (on fixe les règles, du genre je lance cet objet à 2 mètres et tu me le ramènes) ou bien de petites séances d’éducation.
          Sinon se munir d’un boudin en tissu et dès que vous voyez qu’il part en « live », lui proposer de mordre dedans pour qu’il se défoule (au début, le placer entre le chien et le mollet, comme ça on ne lui laisse pas trop le choix).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge