Comment gérer plusieurs chiens sous votre toit (par Pat Miller) – 2/3

Comment gérer plusieurs chiens sous votre toit (par Pat Miller) – 2/3

groupe de chiens shar-pei

Pour relire le début du texte : comment gérer plusieurs chiens sous votre toit (Pat Miller) – 1/3

 

Conflits…

Voici une liste type de situations de conflits. Nous allons appeler la propriétaire des lieux Jane, et décrire la personnalité des différents acteurs de sa meute.

• Les repas : Angel dévore sa nourriture, puis se rue sur la nourriture de Sweetie, ce qui provoque parfois une bagarre. Pendant ce temps, Sugar tente de soulever sa gamelle et de l’emporter sous le buffet, bien souvent en la renversant pendant la manœuvre. Honey s’abaisse sur sa nourriture, en grognant et en grimaçant.

• Les sorties : Les quatre chiens se bousculent pour se précipiter dehors, avec force de claquement de dents et de grognements, et occasionnellement une bagarre. Jane a été mordue en essayant de maintenir l’ordre à la porte alors qu’elle tenait Angel par le collier.

groupe de chiens shar-pei plage• Devant la télévision : Jane à pour habitude de dîner sur la table basse en regardant la télévision. Les chiens rivalisent pour être au plus près d’elle afin d’attraper les miettes qui tombent et d’obtenir des morceaux de sa main. Les bagarres surviennent le plus souvent entre Angel et Honey.

• Les jeux : Sugar et Sweetie aiment se chamailler, se mordre et se mordiller l’un l’autre. Cela se passe bien pendant un certain temps, mais Jane constate que leur niveau d’énergie augmente quand ils jouent, et trois fois sur cinq cela se termine par une bagarre.

• En rentrant du travail : Tous les chiens sont très excités quand Jane franchit la porte après une longue journée de travail. Elle est heureuse de les voir aussi, alors elle les salue avec effusion, d’une voix haut perchée, avec beaucoup de câlins et de baisers. De temps en temps, dans l’excitation, Honey se rue sur Angel et l’épingle à terre.

• Le coucher : Sugar considère le lit de l’humain comme le sien, et cela convient à Jane car elle veut bien partager. Les autres se départagent les paniers au sol avec seulement quelques grommellements mineurs, mais Honey teste parfois la position de Sugar et saute sur le lit pour rejoindre Jane et Sugar, avec force grognements et coups de dents.

Diagnostic: le stress !

L’agression est provoquée par le stress, et il y en a clairement beaucoup dans la meute de Jane. Jane ne fait visiblement pas partie de ceux qui ont un « don ». Elle sait qu’elle a un problème. Et si elle avait encore des doutes, la facture du vétérinaire de 800$ pour le dernier incident entre Angel et Honey les a fait disparaître.groupe de chiens sur canape

Elle a essayé de contrôler les fougueux membres de sa famille, mais a lamentablement échoué. Sur les conseils d’un ami bien intentionné, elle a laissé les chiens se débrouiller eux-mêmes, mais les choses n’ont fait qu’empirer. Elle a lu un livre qui conseillait de soutenir le chien « alpha ». A sa connaissance, Honey est le numéro 1 de la meute, elle a donc nourrit Honey en premier, a essayé de le laisser sortir en premier (d’où la morsure par Angel), et lui a permis de s’asseoir à ses pieds pendant qu’elle dînait et lui donnait des morceaux de nourriture. Si une bagarre survenait, elle hurlait pour l’arrêter, puis sortait les autres chiens dans la cour, mais permettait à Honey de rester, pour soutenir sa position dans la meute.

Jane a besoin d’une nouvelle approche pour la gestion de sa meute. En tant que leader bienveillante, c’est à elle de décider quel comportement est approprié de la part de ses chiens, et non à Honey. L’ordre se rétablit mieux grâce à une gestion calme et une éducation positive, qu’avec des cris et des punitions.

Lire la suite : comment gérer plusieurs chiens sous votre toit (Pat Miller) – 3/3

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge