Collier ou harnais ?

23 Juin

J’ai longtemps préféré le collier au harnais pour mes chiens.

Le collier

Le collier a toujours eu ma préférence pour la raison suivante : là où va la tête du chien, le corps suit.

C’est-à-dire qu’avec une laisse attachée au collier, le chien sait dans quelle direction vous souhaitez qu’il se dirige.

De plus, comme vous contrôlez sa tête, vous contrôlez mieux sa gueule. Et alors ? me direz-vous. Et bien vous ne me le direz plus quand vous arriverez in extremis à empêcher votre chien de croquer dans ce qu’il ne faut pas (et ça peut inclure un chihuahua).

Bref, avec un collier j’ai l’impression de mieux contrôler mon chien.

chien avec un collier

Shaoxing porte un collier en cuir.

Sauf que, comme tous les propriétaires de shar-pei ont dû en faire l’expérience, il suffit que votre tête de mule de chien ne souhaite pas avancer pour qu’il s’arc-boute et retire son collier alors que vous tirez sur la laisse. Et là, vous vous retrouvez au milieu de la rue avec un collier au bout de votre laisse et votre chien, libre, qui va vivre sa vie. Un grand moment de solitude, voire d’inquiétude. Quand on a un chien qui s’excite facilement en voyant un autre chien (ou un chat) ou qui a souvent peur, ça peut devenir dangereux pour lui si on est au bord d’une route.

Ce qui me gênait dans le choix du collier, ces derniers temps, c’est la sensation de forcer sur les cervicales  de mes chiens. Ils ne tirent pas comme des fous mais j’en ai un qui aime être devant, un autre qui traîne à l’arrière et encore un autre qui peut s’arrêter subitement pour renifler un truc. Résultat des courses : je suis stoppée nette par celui qui s’arrête (et qui subit une traction car j’ai continué d’avancer) et celui de devant se retrouve stoppé avec moi (et subit aussi une pression au niveau du cou).

J’ai donc cherché une solution alternative.

Le harnais

Il y a encore quelques années, on ne pouvait fixer la laisse sur un harnais qu’en utilisant l’anneau qui se situe au milieu du dos du chien. Autant dire que si le chien veut savoir où il va, le plus simple est de tirer dans la direction qu’il choisit (on n’est jamais mieux servi que par soi-même). A l’origine, un harnais c’est fait pour tirer de manière confortable.

harnais de marche

Bao Dai porte un harnais de marche (easy walk)

A contrario, nombre de pauvres chiens se font trimbaler par leur maître avant de pouvoir déterminer quelle est la direction à suivre. Cela conduit à des situations aberrantes où le chien part à reculons. Par contre, pour les chiens ascenseurs (ces petits chiens que leur maîtresse remonte dès qu’elle croise un chien plus gros) c’est très pratique !

 

Puis le harnais de marche est arrivé. Ce harnais empêche (un peu) le chien de tirer en laisse. Et là, ce qui change, c’est l’attache. En effet, elle ne se trouve plus au milieu de dos mais au niveau du poitrail du chien. On retrouve enfin une sensation de contrôle et on a moins l’impression de lutter avec son chien.

 

C’est alors que je suis tombée sur le Multi Harnais Animalin !

chien avec un harnais

Edo-San joue le top model avec un harnais Animalin.

Ce qui m’a plu en premier ? La poignée ! En effet, en promenade, quand mes chiens sont lâchés, il faut que je puisse les stopper et les rattacher rapidement si je croise quelqu’un. Et quand il y a de la végétation, ça se fait souvent au dernier moment. Alors rattraper un shar-pei par les plis, ça peut se faire, par le collier, c’est risqué, mais une poignée dans le harnais c’est plus pratique ! Surtout que dans certains cas, je ne rattache pas le chien, je le tiens par la poignée le temps que la personne nous croise.

Ce qui m’a plu en deuxième ? Le système de double attache. Comme le harnais de marche : une attache au niveau du poitrail. Comme le harnais classique : une attache au milieu du dos. Edo-San s’en sort très bien avec l’attache au milieu du dos. Bao Dai n’aime pas beaucoup (il creuse le dos, semble un peu perdu) et préfère l’attache au poitrail.

Fini le chien qui se dégage de son collier sur un coup de tête ! Je pense qu’il peut arriver à se dégager d’un harnais mais c’est plus difficile.

Le bonus ? Je trouve que mes gros baveux ont un air plus sympathique, ça fait chien d’utilité (hum).

chien avec un harnais

Bao Dai s’imagine dans Alerte à Malibu et se prend pour un sauveteur.

 

Et vous, vous utilisez un collier ou un harnais ?

Envie d'en apprendre plus sur les chiens?
Faites partie des privilégiés de Sharpei Attitude !
Print Friendly