Méthode d’apprentissage : leurrer son chien

28 Août

Leurrer c’est utiliser un objet (jouet) ou de la nourriture pour inciter votre chien à effectuer le comportement que vous attendez de lui.

Dans la définition du Larousse, leurrer signifie « tromper par de fausse espérances ; berner ». Attention, en éducation canine, le leurre sert à guider. Il n’y a pas de fausse promesse ! Si on invite le chien à suivre le « leurre », on le lui donne quand il a effectué le comportement que l’on souhaite. Si vous ne suivez pas ce principe, le leurre ne fonctionnera plus avec votre chien. Il ne vous fera plus confiance.

Leurrer un chiot est très facile et très apprécié!

Leurrer un chiot est très facile et très apprécié!

Comment s’y prendre ?

On met la nourriture sous le nez du chien. Il va la suivre pour tenter de l’obtenir. A nous d’avoir la bonne gestuelle pour qu’il accomplisse ce que l’on souhaite.

Par exemple, pour lui apprendre le « assis », on met la friandise devant le museau du chien puis on passe lentement la main (pour qu’il puisse suivre) au dessus de sa tête jusqu’à ce qu’il devienne plus facile pour lui de s’asseoir pour garder la friandise près du museau. Une fois le chien assis, on félicite en donnant la friandise. (Voir les fiches éducation)

Pour la marche au pied, on place la friandise là où on souhaite que le chien mette sa tête. Le chien va suivre la friandise. Une fois bien placé, on félicite et on donne la friandise.

On peut leurrer avec un jouet, mais dans ce cas, quand on récompense le chien, il faut le laisser s’amuser quelques instants avec le jouet et être capable de le récupérer (ou en utiliser un autre) pour continuer la session !

Lorsqu’on utilise le leurre, on n’est pas obligé de récompenser uniquement le comportement souhaité, on peut aussi récompenser les approximations (en rejoignant la méthode du shaping qu’on verra plus tard). Pour une illustration, vous pouvez voir la vidéo où j’apprends « pan t’es mort » à mon chien dans laquelle j’utilise le leurre en récompensant à chaque fois une partie du comportement jusqu’à obtenir le comportement complet.

Le leurre sert uniquement à obtenir un comportement. Une fois le comportement obtenu et compris, il faudra éviter d’utiliser la friandise comme un leurre et s’en servir uniquement pour récompenser le comportement.

Avantages du leurre

C’est à la portée de tous. C’est, en général, la première méthode qu’on utilise assez naturellement sans se poser de question ! Les résultats sont rapides et le chien reste motivé par la présence du leurre. C’est facilement compréhensible par le chien, même s’il n’a jamais été éduqué.

Inconvénients du leurre

* Chiens et humains peuvent devenir dépendant de la présence du leurre pour obtenir le comportement. Le chien peut apprendre à attendre jusqu’à ce qu’on lui présente le leurre pour effectuer un comportement. Le maître peut penser que son chien ne sera pas capable d’accomplir le comportement sans le leurre. Il s’agit donc de faire disparaître le leurre assez rapidement.

* Cela demande une bonne gestuelle pour bien guider le chien où on le souhaite. Prendre le temps de faire plusieurs essais et savoir se remettre en question quand cela ne fonctionne pas.

Mise en garde

Lorsqu’un chien a peur des gens et qu’on l’attire vers une personne étrangère grâce à une friandise, le chien va être motivé pour prendre la friandise mais ce n’est pas pour autant qu’il sera à l’aise avec la personne qui la tient. Ne prenez pas pour acquis que le chien va vous tolérer parce qu’il a pris une friandise dans votre main.

Prochain article : le façonnage (shaping)

 

Envie d'en apprendre plus sur les chiens?
Faites partie des privilégiés de Sharpei Attitude !
Print Friendly