Agression redirigée

20 Mar

agression-redirigee1

Mon chien a mordu !

Ces situations vous sont-elles familières ?

  • Vous avez plusieurs chiens à la maison et ils s’entendent bien. Votre seul soucis ce sont de brèves bagarres devant la clôture où l’un d’entre eux (souvent le même) se transforme en monstre rugissant et agresse sauvagement son compagnon avec lequel il jouait cinq minutes auparavant.
  • Vous n’avez qu’un seul chien. Il est très affectueux et vous n’avez aucun soucis pour vous en faire obéir. Mais la dernière fois, en promenade, vous avez croisé un chien qu’il déteste particulièrement et lorsque vous avez voulu le maintenir plus fermement au collier, il s’est retourné contre vous et vous a mordu.

Non seulement ces situations vous laissent perplexes mais elles vous chagrinent.

Excitation et frustration

L’agression redirigée survient lorsque le chien est excité par un élément extérieur (un chat, un enfant, un joggeur…)  qu’il ne peut pas atteindre (en laisse, derrière une clôture ou une fenêtre…). Le chien va alors mordre le premier être vivant (animal ou humain) se trouvant à proximité pour décharger son agressivité.

C’est ce qu’on appelle une agression redirigée car celui qui sera mordu ne sera pas celui qui était visé !

Le mouvement attirant davantage l’agression que l’immobilité, le moindre geste ou contact physique servira de déclencheur de l’agressivité du chien.

Autant dire que si le chien s’excite tout seul sans personne autour, il n’y aura pas d’agression redirigée.

Selon Joël Dehasse, ce comportement se retrouverait surtout chez des chiens excitables et impulsifs.

Situations dangereuses

Les chiens sont très vulnérables à l’agression redirigée aux points d’entrée du territoire, comme les clôtures ou les portes.

Cela peut aussi survenir si vous avez vos deux chiens en laisse. Un chat s’enfuit sur leur passage. Ils s’excitent et aboient. Frustrés, ils peuvent en venir à se battre entre eux.

Bao Dai blessé à l'oreille à la suite d'une agression redirigée

Bao Dai blessé à l’oreille à la suite d’une agression redirigée

Comment éviter l’agression redirigée

L’agression en elle-même ne peut être modifiée. Elle est « automatique » .

Par contre, la situation qui mène à ce genre d’agression pourra être gérée.

Si votre chien s’excite toujours devant la clôture, essayez de l’occulter afin qu’il soit moins stimulé par ce qu’il se passe à l’extérieur.

Si vous repérez des heures plus sensibles (sortie des écoles, promenade du chien du voisin…), évitez de laisser vos chiens ensemble dans le jardin à ce moment-là.

Regardez au loin quand vous promenez Médor. Quand vous apercevez son ennemi juré, faites un détour ou restez à distance en attirant davantage l’attention de votre chien sur vous.

Vous pouvez aussi tenter de déconditionner votre chien en lui apprenant un autre comportement (quand il n’est pas en pleine phase d’excitation bien entendu) qui sera plus motivant que le sujet de son excitation.

A surveiller

  • Attention aux différences de gabarit chez les chiens. Si c’est votre shar-pei qui agresse votre chihuahua, il risque d’y avoir de gros dégâts.
  • Attention aussi aux enfants. Il vaut mieux qu’ils ne se trouvent pas à proximité d’un chien qui s’excite comme un fou en voyant le chat du voisin.

Dans les cas très gênants (agressions à répétition, présence de jeunes enfants, etc.), il sera nécessaire de consulter un professionnel pour travailler sur le trouble de la personnalité avec éventuellement une médication adaptée pour abaisser l’impulsivité du chien.

Avez-vous déjà été victime de ce genre de comportement ?

Lecture conseillée :

Le Chien agressif de Joel Dehasse

Aggression in Dogs: Practical Management, Prevention & Behaviour Modification de Brenda Aloff

Envie d'en apprendre plus sur les chiens?
Faites partie des privilégiés de Sharpei Attitude !
Print Friendly