Pourquoi les chiens aiment-ils tant squatter les canapés?

8 Mai

Quand le lecteur du magazine ça m’intéresse a posé cette question à la rédaction, il ne s’attendait peut-être pas à la réponse plutôt surprenante qui lui a été faite.

En lisant cette question, la réponse qui m’est venue immédiatement à l’esprit a été : parce que c’est confortable !

Mais jugez plutôt la réponse qui a été faite :

Article paru dans ça m'interesse

Article issu du magazine « ça m’intéresse » n° 399 (mai 2014)

Je ne sais pas pourquoi un simple canapé peut soulever autant de passion dans le milieu du chien ! Ce meuble si basique est l’enjeu de luttes de pouvoir phénoménales. A quand un remake de Game of Thrones version canine !

Attention ! Le canapé n’est pas un lieu où se vautrer, se reposer nonchalamment, non, c’est un « endroit élevé pour dominer ses congénères ». C’est décidé, je ne laisserai plus jamais ma belle-mère s’asseoir sur mon canapé !

J’ai longtemps interdit à mes chiens d’aller sur le canapé. Pas parce que j’avais peur qu’ils me sautent à la gorge pour prendre le pouvoir mais parce que j’aime m’y allonger et je préférais ne pas me relever avec plein de poils collés sur mes vêtements ! Puis finalement, on trouvait sympa de faire un câlin aux chiens sans avoir à se casser en deux ou à s’allonger par terre, donc ils ont pu monter sur le canapé.

Est-ce qu’ils surveillent la maisonnée pour autant ? Ils auraient du mal, vu la localisation dudit canapé. Quand ils sont dessus, ils ne peuvent pas surveiller grand-chose. Et pourtant quand ils veulent piquer un petit roupillon au calme, ils aiment y aller. Est-ce qu’ils montent sur le lit ? Que nenni mes amis. La seule fois où j’ai retrouvé un chien sur mon lit c’était un soir d’orage et il avait peur (quel bond hiérarchique causé par la peur!).

Trois shar-pei complotent

Trois shar-pei en train de comploter sur le canapé.

Alors je ne dis pas que vous devez permettre à votre chien de monter sur le canapé. Je dis seulement que vous faites comme vous le souhaitez et vous voyez en fonction de votre chien. S’il a tendance à garder des objets ou des lieux (que ce soit son tapis au sol ou un fauteuil), évitez de lui donner davantage de prérogatives. Mais si votre chien n’a pas ce genre de problème et que ça ne vous dérange pas de partager votre canapé, ne culpabilisez pas.

Ce qui me dérange aussi dans ce genre de réponse (outre le fait de penser qu’un chien agit comme un loup) c’est qu’on attribue aux chiens des intentions situées au-delà de ce que l’on sait de leurs facultés cognitives.

Il existe un principe, appelé « canon de Morgan », qui dit :

« Nous ne devons en aucun cas interpréter une action comme relevant de l’exercice de facultés de haut niveau, si celle-ci peut être interprétée comme relevant de l’exercice de facultés de niveau inférieur. »

Dans le cas qui nous intéresse, cela signifie : pourquoi interpréter le fait que les chiens aiment les canapés par leur volonté de se hisser dans la hiérarchie alors qu’on peut très bien l’interpréter par le fait que le canapé est confortable pour le chien.

Je n’achète pas du chocolat pour soutenir les cultivateurs de cacaoyer, mais parce que j’aime en manger !

Quand on arrêtera de se triturer les méninges sur les intentions de nos chiens, notre relation s’en trouvera simplifiée.

shar-pei allongé sur le canapé

Contrairement aux apparences, Edo-San n’est pas allongé sur le canapé: il réfléchit à un moyen de conquérir le monde!

Envie d'en apprendre plus sur les chiens?
Faites partie des privilégiés de Sharpei Attitude !
Print Friendly